Découvrez l'atelier "Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent".

Graines de Respect propose ses ateliers à toute personne qui vit ou travaille avec des enfants: des ateliers massage bébé et portage pour accueillir dans la douceur un tout-petit dès sa naissance et jusqu'à 3 ans et plus... et des ateliers "Parler pour que les enfants écoutent" pour mieux communiquer avec nos enfants, pour apaiser les conflits et susciter leur coopération tout en les respectant.

13/11/2015

Méthode simple pour diminuer ce qui pollue votre vie... Et vous rendre la vie plus belle!

Il y a surement dans votre vie de famille, quelque chose qui vous exaspère, quelque chose contre quoi vous luttez régulièrement et que vous mettez beaucoup d'énergie à éradiquer ou au moins à diminuer... 
Notez que, comme souvent en ce qui concerne la parentalité, ça fonctionne avec tous les domaines de votre vie...  Peut-être aimeriez-vous moins de cris, moins de conflits, moins de travail, moins de retard, moins d'écrans... ou peut-être même visez-vous un paquet cadeau incluant la totalité de ces réclamations!
Ici c'est le dernier qui remporte la palme du "je te pique toute ton énergie pour un résultat plus que médiocre". Je lutte en effet depuis un moment contre la présence des écrans, trop importante à mon goût dans la vie de mon fils et la mienne et principale source des conflits non résolus.
J'aurai dû comprendre avant ce que je m'apprête à vous partager tant il s'agit d'une évidence, mais voilà j'ai mis un certain temps à faire le lien entre ce que je savais et la situation que je vivais. Donc je partage car ça peut vous faire gagner du temps ;-) .

Alors oui, je sais que le cerveau n'entends pas la négation, que la nature a horreur du vide et que l'on crée toujours plus dans notre vie de ce sur quoi on concentre notre attention...
Concrètement, si vous souhaitez moins crier, votre cerveau entend "crier", votre attention va se focaliser sur les cris, d'une façon ou d'une autre c'est ce que vous allez créer. Au mieux vous criez autant qu'avant, au pire vous vous retenez assez pour que tous ces cris accumulés à l'intérieur de vous sortent d'un coup au moment le moins opportun (comme celui où vous essayez pour la sixième fois de coucher vos enfants par exemple; oui parce que crier c'est vraiment pas la méthode la plus efficace pour accompagner des enfants dans le sommeil :-P ).

Alors oui je passe mon temps à transmettre des façons de transformer des phrases négatives en phrases positives (comme "ne court pas sur la route" par "marche sur le trottoir" ou "ne crie pas" par "parle doucement") mais j'ai mis un certain temps à réaliser que le meilleur moyen d'avoir " - de quelque chose" c'était juste de définir ce dont je voulais "+" à la place. Oui c'est super simple, mais super efficace, encore faut-il y penser ;-)

Du coup, je vous invite à vous pencher sur ce truc qui vous enquiquine et à vous demander ce que vous voulez à la place... Ce temps ne peut rester vide, par quoi voulez-vous le remplir? 

Ainsi moins de cris peut laisser de la place à plus de rires, plus de câlins, plus de jeux ensembles... Bah oui, c'est beaucoup plus attrayant, plus léger et plus joyeux comme ça :-) ! Alors quand au lieu de se concentrer sur "Ne pas râler, ne pas crier, ne pas m'énerver" vous vous concentrerez sur "Plus de rires, de câlins et d'amour", vous trouverez des solutions et mettrez toute votre énergie pour créer plus de cela dans votre vie. 
Et aussi quand vous aurez crier quand même, au lieu de vous auto-flageller,  vous penserez peut-être à vous donner plus d'amour à vous-même et à demander un calin <3.

Alors ici, "moins d'écrans" est devenu "plus de création, de contemplation, de musique et de nature". 

Et chez vous, vous allez inviter plus de quoi?
Lire La Suite...

09/12/2014

Quinzaine de la parentalité 2015

Les projets pour la quinzaine de la parentalité mise en place par la CAF Touraine se précisent. Bonne nouvelle: cette année cette quinzaine s'étend aux parents d'enfants de tous âges! Si vous avez le désir de mettre en place un projet favorisant une meilleure compréhension des besoins des enfants et une meilleure communication entre parents et enfants, je me ferai une joie de mettre mes services à votre disposition.

Je vous révèle ici ce qui se dessine pour moi derrière tous ces outils auxquels je me forme (outils de communication empathique mais pas que...) : mon désir profond d'aider les parents à rendre concret l'amour qu'ils éprouvent pour leurs enfants. Parce que des enfants qui sentent l'amour qu'on leur porte, sont à même de donner le meilleur d'eux-mêmes, de devenir la plus belle version d'eux-mêmes.
 
Petit retour sur le passé: 
J'ai eu le plaisir d'animer deux années de suite un temps auprès des parents d'ado avec le centre social Léo Lagrange. 

En 2013, cette action initiée par la CAF à l'intention des parents d'adolescents s'étendait sur 8 jours; je suis  intervenue sur les deux samedis matins. Avec une petit groupe de mamans très intéressées nous avons eu des échanges riches et forts. Je les remercie encore pour leur confiance, car bien que nous ne nous connaissions pas la veille, ces échanges ont été à la fois intimes et intenses, et j'en suis repartie très touchée. Être parent d'ado, c'est riche et aussi très confrontant... les enjeux deviennent plus importants et en même temps on a tendance à se sentir impuissant... Là aussi des outils de communication peuvent nous aider à créer un lien avec ce grand enfant presque adulte...

En 2014, j'ai à nouveau été sollicitée par le centre social Léo Lagrange et le groupe de mamans de l'an passée sur un format différent. J'ai eu le plaisir de co-animer avec Caroline Beaufils du CDIFF une soirée ludique d'échanges sur différentes questions posées par la parentalité d'adolescents à partir du jeu 100% parents , avec des outils de communications simples et des supports écrits pour que chacun puisse garder trace de ces échanges. Je remercie tous les participants d'avoir partagé les difficultés et les joies qu'ils rencontrent dans l'accompagnement de leurs enfants au travers de leurs valeurs et de leurs cultures. Beaucoup de différences partagées dans le respect, la curiosité de l'autre et des questions passionnantes sur les façons de transmettre nos valeurs dans la vie familiale au quotidien. Chaque participant est reparti avec un petit cadeau invitant à prendre soin de soi et de ses besoins afin d'être en meilleur relation avec son ado et les autres.


J'espère que cette quinzaine sera aussi riche de belles rencontres en 2015, et même plus...
Lire La Suite...

22/10/2013

Emission radio sur le maternage



Graines de respect est l'invité de l'émission de Capucine Becker "Education en questions" qui sera diffusée jeudi 24 octobre sur RCF Tours 100.4.





J'ai eu beaucoup de plaisir à enregistrer cette première émission radio qui me permet de partager des messages qui me semblent vraiment important en matière d'accompagnement des tout-petits et surtout un message d'écoute de soi à l'intention des jeunes parents. En effet, en tant que jeune parent on se retrouve souvent coincé entre des injonctions contradictoires qui nous éloignent de notre bien-être et de celui de notre bébé...

Voilà donc le message principal de cette émission (il y en a d'autres et aussi des choses très concrètes sur le portage et le massage entre autres) : 

Ecoutez-vous et écoutez votre bébé; 
c'est le chemin vers un lien de qualité et une relation harmonieuse. <3







Ps: Vous trouverez les livres évoqués lors de l'émission dans la bibliographie.
Lire La Suite...

20/06/2013

Merci!

En ce moment, la "violence éducative ordinaire" est particulièrement d'actualité. 

Grâce à ce spot tv de la Fondation pour l'enfance: Il n'y a pas de petite claque, et plusieurs excellents articles qui ont suivi (Coup de gueule: il n'y a pas de petite claque! sur le blog d' "Une jeune idiote", Les petites claques sur le blog "Les questions composent"); le débat sur la fessée, la claque, la violence éducative en général, est plus que jamais présent... 




Je crois profondément que notre rôle est d'accompagner les enfants de façon à leur permettre d'être le meilleur d'eux-même et de leur permettre de faire jaillir le meilleur en nous. 

Je crois sincèrement que toute violence physique, verbale ou psychologique ne peut qu'aller à l'encontre de ce qu'ils ont de plus beau et de plus pur en eux...

Dans ce grand changement de regard sur l'enfance et l'éducation, en marche en ce moment, j'ai eu envie d'écrire aussi...


Aujourd'hui, c'est un grand MERCI  que je veux partager avec vous...



Merci à tous ces parents et professionnels qui ont participé aux ateliers,
Merci d'avoir fait ce pas concret vers plus de respect et d'amour dans vos relations avec les enfants,
Merci pour le chemin que vous parcourez chacun à votre rythme
Merci de vous être engagés dans cette aventure sans savoir vraiment tout ce que cela allait remuer en vous,

Merci d'avoir accueilli vos souvenirs d'enfant , 

Merci de vous être courageusement confronté à la culpabilité,
Merci d'avoir accueilli tout ce que cela remuait en vous... 
et d'être revenus...,

Merci d'avoir fait vivre cette aventure de groupe,

Merci d'avoir essayé de nouveaux outils,
Merci d'avoir partagé vos difficultés, vos peurs, vos tâtonnements,
Merci d'avoir partagé vos succès, vos réussites,
Merci d'avoir partagé vos idées innovantes, concrètes,
Merci d'avoir partagé vos ressources, vos trésors...

Merci à ces mamans qui sont venues enceintes pour se préparer à accueillir leur bébé, 

Merci à ces parents de jeunes enfants, en plein dans le sujet au quotidien, 
Merci à ces parents d'ados pour ces échanges passionnants sur le sens de la vie,
Merci aux parents de grands enfants et aux grand-parents de petits enfants d'avoir dépassé la culpabilité pour accueillir l'avenir avec douceur et tendresse, 
Merci aux parents qui refont des bébés pour les accueillir selon leur coeur, 
Merci aux professionnels qui ont organisé ces ateliers, 
Merci aux assistantes maternelles, institutrices, éducatrices, auxiliaires de puériculture, psychologues... d'avoir eu le courage de porter un autre regard sur leur travail, de le faire évoluer avec leurs découvertes,

Merci d'avoir partagé tout ça avec moi et de m'avoir aidée à cheminer,
Merci, merci, merci de m'avoir fait confiance pour faire avec vous ce joli bout de chemin...

Du fond du cœur, MERCI!


Et merci à mon petit garçon pour son amour inconditionnel qui m'aide à devenir meilleure chaque jour...


Lire La Suite...

06/05/2013

Des ateliers pour mieux communiquer avec les enfants, dans votre ville en Indre et Loire, Loir et Cher, Loiret...

     Elever ses enfant dans le respect et la douceur, tout en les aidant à devenir des adultes sûrs d'eux, confiants et respectueux des autres... c'est l'ambitieux programme de tout parent. Un exercice parfois difficile que personne ne nous enseigne. Chaque apprentissage nécessite un entrainement, mais l'école n'apprend ni la communication respectueuse ni le métier de parent.

     Je vous propose des ateliers de communication empathique pour comprendre nos enfants et avancer avec eux vers l'harmonie familiale. Basés essentiellement sur les ateliers Faber et Mazlish, ils sont enrichis de l'éclairage d'Isabelle Filliozat, de Jacques Salomé, de la Communication Non-Violente et de mon expérience d'éducatrice de jeunes enfants et de maman. Ces ateliers permettent de s’entraîner à l'utilisation d'outils de communication simples, respectueux et efficaces. Ces habiletés sont précieuses pour favoriser l'harmonie familiale, susciter la coopération des enfants, éviter les punitions et valoriser nos enfants...

     L'atelier permet de découvrir  et de s'entrainer à l'utilisation des habiletés parentales présentées dans l'ouvrage d'Adèle Faber et Elaine Mazlish "Parler pour que les enfants écoutent, les écouter pour qu'ils parlent" et d'autres encore. A partir d'exemple de conflits rencontrés dans la vie quotidienne, nous verrons comment dénouer les situations tendues et apporter notre soutien aux enfants.
Je propose ces ateliers pour un groupe de 7 à 12 personnes, en Indre-et-Loire, Loir-et-Cher et Loiret.
Une fois le groupe et les horaires de l'atelier établis, je trouve un lieu dans votre ville pour nous accueillir. L'atelier peut avoir lieu en journée, en soirée ou le week-end selon vos disponibilités.

     Afin de permettre à tous les parents d'être disponibles et réactifs aux discussions, la présence d'enfants n'est pas possible le temps des ateliers.

Si vous souhaitez accueillir un atelier chez vous, vous bénéficierez au choix d'une réduction de 30% ou de la participation du deuxième parent offerte.

Lire La Suite...

01/01/2013

Belle année!




Je vous souhaite une année lumineuse qui éclaire vos rêves,
Fleurie de jolis mots, doux et sincères, 
Arrosée de belles rencontres, 
Une année qui nourrit la paix dans votre foyer, 
Et où l'amour rayonne autour de vous !
Emilie 



Lire La Suite...

15/03/2012

Le portage: on en parle dans "Les maternelles"

Les Maternelles _ Emission du Mercredi 14 Mars sur le Portage

Intitulée "Bébés portés, bébés pot de colle?", Cette émission a l'avantage de poser clairement une question, une peur qui revient fréquemment dans les propos des gens encore un peu surpris par cette pratique... Régine Prieur, sage-femme, psychologue et consultante en allaitement exprime bien, au contraire, combien un bébé bien sécurisé deviendra un enfant plus autonome.

Le portage permet d'offrir à son enfant un milieu proche de ce qu'il vivait in-utéro (mouvement, bercement, sensation de chaleur, battements du coeur, odeur et voix du porteur...) tout cela contribue à apaiser et à sécuriser le bébé.
La maman récupère ses deux mains et peut reprendre une vie sociale :-) , elle répond aux besoins de son enfant sans être centré sur lui, ce qui est moins pesant tant pour la mère que pour l'enfant. "Le portage met le bébé au COEUR de la VIE, et non pas au centre."
Le papa peut aussi trouver sa place, grâce au portage il peut "materner" de sa place de père et dans le même temps soutenir sa compagne. C'est aussi pour lui l'occasion de tisser un lien très particulier avec son bébé.
Comme le rappelle Régine Prieur en parlant d'un "maternage proximal ET partagé", si c'est une méthode très ancienne pour répondre aux besoins d'un enfant que de le porter, c'est d'un portage collectif  qu'il s'agissait (l'enfant était porté par toute la famille). En effet, répondre aux besoins d'un bébé est un vrai investissement et il importe que la mère ne soit pas seule à "porter l"enfant", d'autant plus lorsqu'il s'agit d'un bébé aux besoins intenses ou d'un enfant souffrant de coliques qui doivent être portés de long moments. Néanmoins c'est une difficulté toute relative à côté des pleurs continuels de ces enfants que l'on voient très rapidement apaisés par cette méthode :-)

Il existe différents types de portages respectueux du corps de l'enfant (prenez soin d'en choisir un où l'enfant sera assis jambes écartés et genoux relevés en appui sur ses fesses et non sur ces parties génitales). Les ateliers de portage vous permettent d'essayer différents porte-bébés et écharpes et de choisir celui qui vous convient le mieux. Vous pouvez également vous y exercer à l'utilisation de l'écharpe et apprendre différents noeuds et positions.
Bon Portage!
Lire La Suite...